Droits à construire : "déraisonnable" (FNE)
Europe 1 avec AFP - 30 janvier 2012

Favoriser la construction de logements supplémentaires en relevant de 30% les droits à construire, comme le souhaite Nicolas Sarkozy, est "déraisonnable" et "contradictoire avec la politique de lutte contre l'étalement urbain", a regretté lundi France Nature Environnement. "Augmenter la constructibilité et l'étalement urbain, c'est déraisonnable", a jugé le porte-parole de FNE, Benoît Hartmann. "C'est extrêmement contradictoire avec la politique de lutte contre l'étalement urbain", a-t-il ajouté, critiquant une mesure qui va accroître l'imperméabilisation des sols et la pression sur la biodiversité.

Lire l'article acrobat

 

Immobilier : Augmenter le droit à construire est déraisonnable et inapproprié

ACTURANK - le 31 janvier 2012

L’annonce du président de la République Nicolas Sarkozy d’augmenter le droit à construire de 30% est "déraisonnable" et "inapproprié" selon les professionnels du bâtiment.
Nicolas Sarkozy a annoncé une augmentation de 30% des possibilités de construction afin d’augmenter considérablement le nombre de logements.
Favoriser la construction de logements supplémentaires en relevant de 30% les droits à construire, est "déraisonnable" selon FNE et "inapproprié" selon l’UMF.
Le porte-parole de FNE, Benoît Hartmann a dit : "Augmenter la constructibilité et l’étalement urbain, c’est déraisonnable. C’est extrêmement contradictoire avec la politique de lutte contre l’étalement urbain".

Mis à jour (Mardi, 31 Janvier 2012 22:50)