Le préfet du Loiret autorise la destruction de la rue des Carmes
La Tribune de l'art - Le 23 avril 2012
Par Didier Rykner

 

Alors que tous les fonctionnaires sont invités à ne prendre aucune position publique, même sur les sujets les plus anodins en raison de la période électorale, alors que celle-ci devrait surtout inciter le gouvernement et les préfets à expédier les affaires courantes, celui du Loiret n’a pas hésité, pour complaire au maire UMP d’Orléans, Serge Grouard, à déclarer d’utilité publique la destruction d’une grande partie de la rue des Carmes, une voie ancienne, dont les habitations datent du XVe au XVIIIe siècle.

Lire l'article acrobat

Mis à jour (Jeudi, 26 Avril 2012 21:40)