Marylise Lebranchu : « Il n’y a pas de fonctionnaires inutiles »
Marianne - le 27 octobre 2012
Par Hervé Nathan


La ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’Etat et de la Fonction publique s’explique sur la gestion des effectifs par la gauche après les coupes de Nicolas Sarkozy. Elle affirme pouvoir parvenir à réformer en profondeur les modes de gestion des personnels et dessine une vision prospective de l’Etat à travers de nouvelles missions.

Mis à jour (Lundi, 12 Novembre 2012 20:02)