La galère des victimes du photovoltaïque
Le Monde - le 20 mars 2013
Par Rafael Rivais

M. et  Mme Lemichel, qui vivent dans le Vaucluse, sont démarchés à leur domicile,  le 8 juin 2009,  par un commercial de la société Couverture et énergie solaire photovoltaïque (CESP), qui leur propose d'installer des panneaux sur leur toit.
Bonne idée, se disent-ils: ils pourront arrondir leurs fins de mois en revendant l'électricité produite.

 

Lire l'article acrobat

Mis à jour (Mardi, 26 Mars 2013 20:15)