Le présent rapport résulte d'une investigation conduite pendant une période de six mois (heureusement discontinue). Une centaine de responsables publics ou privés, ont été entendus salle 104 de la Commission des finances, ou rencontrés dans leurs bureaux, sur leurs chantiers. S'y ajoute une petite trentaine de témoins d'expériences étrangères (Autriche et Italie). Parti à la recherche de la vérité avec des intuitions relativement fortes, le rapporteur doit confesser que la réalité, mouvante et séduisante, du patrimoine lui inspire désormais un certain relativisme.......

Télécharger le document complet : acrobat

Mis à jour (Lundi, 02 Novembre 2009 20:54)