Entretien Rem Koolhaas : « L’architecture tourne le dos à la ville »
Revue Books n°39 - Janvier 2013

L’aspiration au gigantisme des grandes métropoles mondiales accouche d’une ville générique, sans identité, sans passé, sans rues, dédiée au seul shopping. Ce « junkspace », espace-rebut déculturé, est l’expression d’un fascisme sans dictateur. Il signe l’acte de décès de l’art architectural.

Rem Koolhaas nous invite à tourner la tête vers ce que nos villes sont devenues. Qu’est-ce qu’un paysage urbain ? Que peuvent aujourd’hui l’architecte et l’urbaniste ? Ces questions, Koolhaas ne les adresse pas aux spécialistes mais aux hommes qui vivent, marchent et respirent dans ce que l’on appelle encore les villes.

 

Lire l'article acrobat

 

 

 

Biennale de Venise : Fondamental Koolhaas
Libération - le 13 mars 2014
Par Anne-Marie Fèvre et Clément Ghys

L'architecte néerlandais a présenté jeudi à Paris son projet pour l'événement d'architecture international qui démarre en juin.
On le sait déjà, cette année, la Biennale d’architecture de Venise commencera dès le 7 juin, plutôt qu’au mois d’août, comme les autres années. Et surtout, le commissaire est l’architecte néerlandais Rem Koolhaas (né en 1944). Rem ! Il est beaucoup plus qu’une star, mais un penseur, un théoricien toujours en recherche, qui fait école dans le monde, avec sa légendaire agence OMA fondée en 1975 et son laboratoire de recherche AMO. En France il est connu pour avoir conçu Eurallile et la maison Lemoine, près de Bordeaux. Les attentes sur le thème qu’il a choisi «Fundamentals» sont donc démultipliés à la dimension de sa réputation.

(...)

Lire l'article acrobat


Mis à jour (Mardi, 19 Août 2014 20:14)