Les associations inquiètes des dangers pour le patrimoine de la loi sur la transition énergétique

La Tribune de l'art - le 4 novembre 2014
Par Didier Rykner

Toutes les associations nationales de protection du patrimoine viennent de publier un communiqué commun pour alerter l’opinion publique sur une disposition désastreuse de la loi sur la transition énergétique, déjà votée par l’Assemblée nationale et qui doit prochainement être examinée par le Sénat. Si elle était adoptée définitivement, elle signerait la destruction à terme de 90% du patrimoine bâti ancien.

(...)

 

Lire l'article acrobat

 

 

 

La Loi sur la transition énergétique et l'avenir du bâti rural ancien
Maisons paysannes de France de la Sarthe
Par Patrick Dejust

Il n’est pas question pour nous, Maisons Paysannes, de nous opposer à la loi sur la transition énergétique qui est sans doute nécessaire, mais il y a un point particulièrement inquiétant, c’est l’obligation de travaux d’isolation de façade lors d’un ravalement (isolation thermique extérieure ou ITE).
L’ITE des murs en pierre, terre ou bois est contestable car elle n’est pas nécessaire pour des constructions dont les qualités d’inertie inhérentes aux murs anciens ont été démontrées par les études scientifiques récentes commandées par les pouvoirs publics avec la participation de Maisons Paysannes de France (Atheba).
Dans certains cas, des désordres pourraient même apparaître en isolant par l’extérieur avec des matériaux non adaptés.
Les études ont montré l’intérêt de supprimer l’effet de paroi froide notamment sur les parois au nord, pour une correction thermique intérieure comme par exemple la mise en œuvre d’un enduit chaux-chanvre.

Lire l'article acrobat

Mis à jour (Mardi, 11 Novembre 2014 20:38)