LVMH: le tribunal annule un permis de construire de la Samaritaine

Challenges - le 13 mai 2015

Le tribunal administratif de Paris annule le deuxième permis de construire déposé par LVMH concernant les bâtiments de la rue de Rivoli. C’est une victoire pour les opposants au projet Samaritaine de LVMH mais c’est une grosse pierre lancée dans le jardin de Bernard Arnault . Le tribunal administratif de Paris a tranché : le permis de construire du projet Samaritaine relatif à l’îlot Rivoli et déposé le 17 décembre 2012 est annulé. Ce permis concerne un ensemble de sept étages sur trois niveaux avec des commerces, des bureux et 41 logements sociaux.

(...)

 

 

Lire l'article acrobat

 

Lire l'article du Moniteur acrobat

 

 

Mis à jour (Mercredi, 03 Juin 2015 19:26)