« La politique du patrimoine doit garder une unité nationale même si sa mise en oeuvre est décentralisée »
Le Courrier des maires et des élus locaux - le 31 août 2015

Yves Dauge, ancien député et ancien sénateur-maire de Chinon, président d'honneur-fondateur de l'Association nationale des villes d'art et d'histoire, est favorable à la décentralisation des dispositifs de protection du patrimoine. Mais il attend de la loi qu'elle mette en place des outils de contrôle et d'incitation.
(...)

 

Consulter le document acrobat

Mis à jour (Dimanche, 20 Septembre 2015 10:08)