Stratégie nationale pour l’architecture
Le 20 octobre 2015

Le 17 octobre 2014, la Ministre de la Culture et de la Communication a annoncé sa volonté de lancer une « Stratégie nationale pour l’architecture » (SNA), outil de pilotage public de la politique de l’architecte.

Objectifs

La Stratégie nationale s’appuie sur trois piliers : l’identification d’éléments de diagnostics pertinents, complets et partagés ; le partage avec les acteurs concernés ; la mise en place d’une organisation d’élaboration et de suivi.

En lien avec les propositions du rapport de Patrick Bloche sur la « création architecturale » de juillet 2014 et du rapport de Vincent Feltesse et de Jean-Pierre Duport à la suite de la « concertation sur l’enseignement supérieur et la recherche en architecture » d’avril 2013, cette Stratégie a pour but d’établir avec les partenaires les grands principes d’une politique en faveur de l’architecture, de rendre visibles et structurées les nombreuses actions existantes, d’identifier les leviers et engagements futurs des acteurs publics et privés et de promouvoir les initiatives et expérimentations appropriées.

L’ensemble de cette démarche répond à l’ambition de valoriser une discipline et une pratique fondamentales pour le confort et la qualité de vie de tous.

Méthode

L’enjeu est de créer les conditions pour que l’architecture développe les réponses ingénieuses aux questions d’avenir que lui pose la société contemporaine. Ses professionnels et chercheurs sont fortement sollicités dans les grandes politiques nationales et l’apport de leurs compétences contribue d’évidence à la qualité du cadre de vie, mais aussi au rayonnement intellectuel et économique de la France au plan international.

La Stratégie nationale pour l’architecture décline d’une part des principes, d’autre part des objectifs et des engagements, et comprendra un plan d’actions comportant un dispositif de suivi et d’évaluation, qui pourra être complété d’accords partenariaux et d’appels à initiatives.

Pour préparer la Stratégie nationale, trois groupes de travail (cf. annexe) ont été constitués autour de trois objectifs – sensibiliser, innover, développer. Pilotés par des professionnels, Grands Prix nationaux de l’architecture ou d’urbanisme et Albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP), les groupes étaient composés chacun d’une dizaine de personnes, partenaires représentatifs des acteurs économiques, culturels et professionnels de l’architecture et du cadre de vie, ainsi que de la société civile, d’élus des collectivités territoriales, de parlementaires, d’experts de l’architecture, de praticiens et de scientifiques.

Les groupes de travail ont remis leurs propositions à la ministre le 7 juillet 2015.

(...)





Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l’occasion de la présentation de la Stratégie nationale pour l’architecture, à Paris, le 20 octobre 2015
Prononcé le 20 octobre 2015 à 12h00 (seul le prononcé fait loi)


Monsieur le Député, Cher Patrick Bloche,
monsieur le Président du conseil d’administration de l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, cher Philippe Prost,
monsieur le Directeur, cher François Brouat,
mesdames et messieurs les animateurs et rapporteurs des groupes de travail de la Stratégie nationale pour l’architecture,
mesdames et messieurs,
Une Stratégie nationale pour l’architecture, mes chers amis, pour quoi faire ?
Donner un nouveau souffle à une politique qui fut bien souvent réduite à l’exceptionnel, celui du grand œuvre et du grand geste ?
Soutenir et relever un monde professionnel brutalement atteint par la crise, la crise de la finance et la crise du bâti ?
(…)

Lire le discours acrobat


Mis à jour (Mardi, 20 Octobre 2015 21:22)