Le sénateur Antoine Lefèvre a déposé une proposition de loi pour protéger les monuments historiques de la dégradadtion. Un monument historique sur deux est entre les mains d’un particulier. La loi du 31 Décembre 1913 modifiée a mis en place un régime de protection de ces possessions et a initié l’idée d’un accompagnement financier du propriétaire privé par les pouvoirs publics. L’aide de l’État doit alléger la tâche du particulier sur qui pèse la charge de bonne conservation de ces biens. Mais de nombreux édifices historiques souffrent du manque d’entretien de la part de leur gestionnaire.
(…)

Lire l'article acrobat

Mis à jour (Vendredi, 23 Octobre 2015 19:57)