Éoliennes : un amendement salutaire
La Tribune de l'Art -le 25 février 2016
Par Didier Rykner

Un des amendements votés par le Sénat à la loi patrimoine fait couler beaucoup d’encre et raconter pas mal de bêtises.
Si cette disposition était votée définitivement, elle ne signifierait rien d’autre que ce qui est écrit : les éoliennes « visibles depuis un immeuble classé ou inscrit au titre des monuments historiques ou d’un site patrimonial protégé et visibles en même temps, situées dans un périmètre déterminé par une distance de 10 000 mètres ne peuvent être implantées que sur avis conforme de l’architecte des Bâtiments de France ».
Il est donc faux d’écrire que cela interdirait l’implantation des éoliennes à moins de 10 000 mètres d’un monument ou d’un site patrimonial. Cela signifierait seulement que l’autorisation de l’Architecte des Bâtiments de France est nécessaire. Ceux-ci pourront parfaitement autoriser l’implantation d’une ou de plusieurs éoliennes si celles-ci ne menacent pas l’environnement et la beauté du monument.

(...)

Lire l'article acrobat

 

Mis à jour (Jeudi, 25 Février 2016 21:52)